Commission Thon rouge et Espadon du 13 octobre 2017

La commission thon rouge et Espadon s'est réunie le 13 octobre 2017 au CNPMEM afin, notamment d'élire son nouveau président : Serge LARZABAL a été réélu. De plus, Raphaël SCANNAPIECO a été réélu à la Vice-Présidence. Les membres de la commission ont aussi souhaité élire un Vice-Président Espadon, Daniel DEFUSCO, du fait de la prise d'importance de cette espèce dans les discussions. Après un bilan de la campagne actuelle, où les problèmes liés à la pêche plaisance ont été soulignés, et après la présentation des derniers avis scientifiques de l'ICCAT sur le thon rouge, les membres de la commission se sont arrêtés sur les besoins de modifications à apporter à la recommandation encadrant le thon rouge en Atlantique et en Méditerranée. Il faut souligner que les derniers avis scientifiques sont très positifs et que les scientifiques recommandent un passage d'un plan de reconstitution à un plan de gestion. Enfin, les modalités d'attribution des AEP Thon rouge et Espadon pour  2018 ont été abordées.

Communiqué de presse : Le thon rouge de l’Atlantique et Méditerranée

  Le thon rouge de l’Atlantique et Méditerranée : histoire d’une reconstitution annoncée   Alors que la plénière de la Commission Internationale pour la Conservation des Thonidés de l’Atlantique (ICCAT en anglais / CICTA en français) se tiendra du 14 au 22 novembre prochain, son comité scientifique vient de rendre ses derniers avis sur l’état des stocks de thons en Atlantique. Cette année, tous les pêcheurs attendaient avec impatience l’évaluation complète du stock de thon rouge de l’Atlantique et Méditerranée après dix ans de mise en œuvre du plan de reconstitution par l’ICCAT.

Installation de la Commission Pêche à pied le 27 septembre 2017

La Commission Pêche à pied s’est réunie dans sa nouvelle composition le 27 septembre 2017, en présence de la DPMA, de France AgriMer et de l’Ifremer. Jean-Philippe Gallas (CRPMEM des Pays de Loire) a été élu à la présidence de la Commission. Jimmy Rodriguez (CRPMEM Occitanie) et Alain Thomas (CRPMEM de Bretagne) ont été élus vice-présidents respectivement pour la Méditerranée et la façade Manche. Les membres de la Commission ont notamment pu débattre des conclusions relatives à l’étude pour la mise en place d’un fonds de mutualisation à la pêche à pied, préparer la mise en place de la télédéclaration des captures, qui sera ouverte à partir du 1er janvier 2018. Figuraient également à l’ordre du jour de cette réunion le cadre d’utilisation de navires par les pêcheurs à pied professionnels ou l’encadrement de l’activité des gardes jurés.

L’aquaculture prend le large en Norvège

La plus grosse structure aquacole offshore au monde est livrée en Norvège : La plateforme Ocean Farm 1 est destinée à élever du poisson au large. Elle est inspirée des plateformes pétrolières en mer. Elle a été fabriquée par CSIC à Qingdao en Chine pour SalMar et doit être ancrée à l’ouest de la Norvège avant la fin 2017. La surveillance environnementale, le nettoyage et le nourrissage se font automatiquement. La structure est haute de 69 m, a un diamètre de 110 m et peut résister à un typhon de force 12 Beaufort. Sa longévité est d'au moins 25 ans et elle peut élever confortablement 1,5 M de poissons par an. Pour découvrir d'autres actualités aquacoles, rendez-vous sur la page spécialisée de ce site. [caption id="attachment_7328" align="alignnone" width="300"] Ferme marine française[/caption]