PELGAS 2019 : départ imminent !

La campagne PELGAS 2019, visant chaque année à caractériser la répartition et l'abondance des petits poissons pélagiques du golfe de Gascogne, se déroulera du 26 avril au 27 mai 2019, à bord du navire océanographique Thalassa d’Ifremer. Dans le cadre du programme PELGASPRO 2017-2019 porté par le CNPMEM, les deux paires turballaises de chalutiers pélagiques CARLA EGLANTINE – EL AMANECER puis ZEPHYR - AQUILON accompagneront, successivement, le navire scientifique sur la période du 4 au 23 mai. Ils couvriront ensemble le secteur du golfe compris entre le Bassin d’Arcachon et le Pays Bigouden. La participation de chalutiers professionnels permet d'augmenter la précision des indices d’abondance déterminés notamment pour l'anchois et la sardine, et utilisés dans le processus d'évaluation des possibilités de pêche et de gestion de ces ressources. Retrouvez plus d’informations sur la campagne 2019 sur le communiqué de presse et sur la page dédiée du programme PELGASPRO 2017-2019.

Les pêcheurs devront marquer les langoustes rouges dès juin 2019 en Bretagne

Espèce patrimoniale des côtes françaises, la langouste rouge (Palinurus elephas) sur les façades Manche Ouest et Atlantique est une espèce particulièrement bien valorisée par les pêcheurs de Cherbourg à Saint-Jean-de-Luz et fait l’objet d’une pêche ciblée par un petit nombre de professionnels. Après avoir connu un fort déclin au siècle dernier, le stock montre désormais des signes de rétablissement : on assiste à une augmentation importante des recrutements, en témoignent les nombreuses petites langoustes remises à l’eau par les professionnels chaque année depuis 2013 et plus récemment, l’augmentation de captures de taille commerciale. Selon l’Ifremer, cette amélioration est corrélée aux mesures de gestion mises en place par la profession depuis une dizaine d’années, en particulier l’augmentation de la taille minimale de capture de 95 à 110 mm. La profession s’est également imposé une fermeture annuelle de pêche et la remise à l’eau systématique des femelles grainées. L’enjeu est désormais de conforter l’amélioration du stock. Dans cette finalité, les professionnels ont décidé une mesure de marquage obligatoire des langoustes de taille commerciale, afin d’améliorer la traçabilité des débarquements. Tous les métiers de pêche sont concernés, qu’il s’agisse de pêche ciblée ou de pêche accessoire. Le CRPMEM de Bretagne est le premier à rendre la mesure opérationnelle dès 2019 : ainsi tous les navires bretons seront obligés de marquer les langoustes rouges capturées/débarquées à partir du 1er juin 2019, ainsi que les navires des régions voisines qui débarquent dans des ports bretons. Les captures hors-taille doivent être remises à l’eau sans marque. A terme, les autres régions des façades Manche Ouest / Atlantique devraient également mettre en œuvre le dispositif. Pour plus d’information, vous pouvez consulter la page dédiée sur le site Internet du CRPMEM de Bretagne.

Stage de formation sur la prévention des risques

L'institut maritime de prévention (IMP) propose cette année encore des stages dédiés à la prévention des risques professionnels, qui ont pour objectif de contribuer au développement d’une culture prévention en rassemblant les acteurs de la prévention, internes ou externes à l’entreprise maritime. En 2019, deux stages d’une durée de deux jours sont organisés : les 21 et 22 mai à Lorient les 25 et 26 septembre au Havre

Les pêcheurs français restent mobilisés pour lutter contre les captures accidentelles de mammifères marins

  Les pêcheurs français restent mobilisés pour lutter contre les captures accidentelles de mammifères marins   Le Comité national des pêches maritimes et des élevages marins prend acte des déclarations du ministre de la transition écologique François de Rugy lors de sa visite à La Rochelle ce vendredi 22 mars, concernant les échouages de mammifères marins dans le Golfe de Gascogne.