Commission Thon rouge et Espadon du 17 janvier 2017

Les membres de la commission Thon rouge et Espadon se sont réunis le 17 janvier 2017 au CNPMEM, pour la dernière fois de la mandature 2012-2017, sous la présidence de Serge Larzabal.Cette réunion de début d’année a pour but de mettre en place le plan de pêche, à savoir arrêter la répartition du quota entre les façades Atlantique et Méditerranée et entre les métiers. Elle a ainsi été, encore une fois, l’occasion d’alerter l’administration sur le problème du braconnage. Concernant les autorisations européennes de pêche, les critères d’attribution des nouvelles autorisations ou de celles rendues disponibles ont été reconduits à l’identique. Il a toute fois été souligné le problème des captures accidentelles de thon rouge à la palangre à espadon en Méditerranée pour les navires n’ayant pas d’autorisation.

2017 va être marqué par une évaluation complète du stock de thon rouge et par un passage du plan de récupération à un plan de gestion. Une réflexion va être menée afin de formuler des demandes d’évolution du plan.

Enfin, un point a été fait sur la nouvelle recommandation de l’ICCAT sur l’espadon de Méditerranée et sur sa mise en œuvre. A noter que la période d’interdiction de la pêche a été changée : elle est maintenant du 1er janvier au 31 mars de chaque année, à compter de 2017. Donc, actuellement la pêche de l’espadon est interdite en Méditerranée ! Un travail va être menée avec l’administration pour mettre en place d’une autorisation européenne de pêche pour l’espadon de Méditerranée.

Retrouvez également cette actu sur notre application
Publié le 19 janvier 2017