Normalisation AFNOR/ISO

Eléments de contexte

L’ISO est l’Organisation internationale de normalisation. Son rôle est d’établir et de publier des normes internationales. Les normes concernent tous les secteurs et interfèrent dans la vie quotidienne. Ainsi, c’est une norme ISO qui a défini le format de feuille A4. L’ISO est organisé par thématique en différents comités techniques (TC). Le comité technique ISO/TC 234 « Pêche & Aquaculture » concerne le champ de la pêche et de l’aquaculture. Il a été créé en février 2007.

La France ayant décidé de faire partie de ce comité technique, l’AFNOR (Association française de normalisation) a créé son pendant : la commission-miroir V45P.

Implication du CNPMEM

Le CNPMEM a fait partie de la commission-miroir depuis ses débuts jusqu’en janvier 2016. Il a apporté son expertise au niveau de la pêche sur deux grands sujets : la traçabilité et la durabilité.

Traçabilité :

Il a travaillé activement sur les projets de norme de traçabilité poisson (pêche) et de traçabilité mollusques et crustacés et défendu les positions françaises lors des réunions du groupe de travail WG7 Traçabilité de l’ISO à Boulogne sur mer en 2011 et Reykjavík en 2012.

Durabilité :

A partir de 2014, le CNPMEM a participé à l’élaboration d’un nouveau projet de norme portant sur les lignes directrices pour la définition des produits de la pêche durable (encadrement des écolabels). FranceAgriMer est un acteur clef dans le processus de création d’un écolabel pêche au niveau français, et sur cette base, la commission-miroir a proposé à l’ISO de définir les critères minimums d’exigence relatif aux écolabels pêche via une norme. Le CNPMEM a défendu les positions françaises lors des réunions du groupe de travail WG8 Durabilité de l’ISO à Trondheim en 2014 et Washington en 2015.

Pour en savoir plus :

Référent du dossier au CNPMEM :

Delphine Ciolek – Chargée de mission Pôle Pêche

dciolek@comite-peches.fr

Mis à jour le 4 avril 2016