L’étude des performances environnementales de la pêche française continue !

Après deux ans et demi de travail, le projet ICV Pêche coordonné par le CNPMEM vient de livrer ses premiers résultats : les performances environnementales des pêcheries françaises sont variables mais, dans l’ensemble, très satisfaisantes comparées à d’autres productions animales terrestres. La synthèse de ces résultats est disponible ici (lien vers la page ICV Pêche) ainsi que dans le numéro du Marin du 4 octobre 2018 ou sur leur site internet : http://www.lemarin.fr/secteurs-activites/environnement/32515-la-peche-de-poissons-bleus-la-meilleure-pour-le-climat.

L’étude des impacts environnementaux de la pêche française ne s’arrête pas là et continue avec le projet IMPECH, lancé début octobre 2018. Toujours coordonné par le CNPMEM et financé par FFP, il regroupe professionnels et scientifiques et vise à poursuivre et affiner la démarche initiée par ICV Pêche, en s’attachant notamment à expliquer la variabilité observée pour certaines pêcheries.

Retrouvez également cette actu sur notre application
Publié le 17 octobre 2018