VALPENA (Evaluation des activités de pêche au regard des nouvelles activités)

Éléments de contexte

Jusqu’à très récemment, il n’existait pas de base de données fiable permettant tant la défense des intérêts des professionnels dans le cadre de développement de projets éoliens, d’extraction de granulats marins ou de zones de clapage en mer, que de servir d’outil de gestion et d’aide à la prise de décisions, interne à la profession. Etant donné ces projets, ainsi que la mise en place d’aires marines protégées, phénomène accéléré par les Grenelles de l’Environnement (2007) puis de la Mer (2009), l’établissement d’un diagnostic « pêche » robuste s’est révélé indispensable.

Le CRPMEM des Pays de Loire a donc fait appel à l’expertise du Laboratoire GéoLittomer/CNRS/Université de Nantes pour développer un outil fiable permettant de décrire et d’évaluer les activités de pêche, reposant sur des enquêtes auprès des pêcheurs et une cartographie à la demande de l’activité de pêche, selon le type de navire, la longueur, le type d’engin, l’espèce pêchée, etc…

C’est ainsi qu’est né le projet VALPENA, auquel se sont rattachés depuis les CRPMEM Bretagne, puis Nord Pas de Calais Picardie, Basse Normandie et Haute Normandie, permettant de valoriser les connaissances des professionnels de la pêche sur ces régions.

Implication du CNPMEM

La Commission Données du CNPMEM se veut un lieu d’échanges des initiatives et expériences des comités des pêches au sujet des différents observatoires qu’ils ont montés ou des projets relatifs au recueil et/ou à l’analyse des données qu’ils mènent. Le CNPMEM, convaincu du bien fondé et de l’utilité de VALPENA encourage les structures à adopter cette méthode, qui permet de placer les professionnels au cœur de cet outil de connaissance cartographique de leur activité.

En 2014, les acteurs à l’origine et/ou utilisant la méthode VALPENA ont formalisé leur collaboration en créant le GIS (groupe d’intérêt scientifique) VALPENA. Le CNPMEM en est partenaire.

Mis à jour le 15 septembre 2015