Commission thon rouge et espadon du 24 octobre 2018

Les membres de la commission Thon rouge et Espadon se sont réunis au CNPMEM le 24 octobre 2018, en présence de la DPMA et d’Ifremer.

Cette réunion a permis de faire un bilan de la campagne de pêche en cours qui a été marqué par des difficultés de captures du thon rouge, non pas par manque de poissons mais par une capturabilité plus faible. Cet effet a aussi été signalé par le représentant d’Ifremer sur la base de la campagne de survol aérien du golfe du Lion. En ce qui concerne l’avis scientifique de l’ICCAT, il n’y a pas eu de nouvelle évaluation cette année et les recommandations sont les mêmes que l’année dernière.

L’objet de cette réunion était surtout de préparer la plénière de l’ICCAT qui aura lieu du 12 au 19 novembre prochain à Dubrovnik. En effet, en plus d’une recommandation sur les thons tropicaux, la Commission européenne va porter le projet de recommandation visant à passer à un plan de gestion, à la place d’un plan de reconstitution pour le thon rouge. Cette recommandation introduit plusieurs modifications permettant d’alléger certaines mesures d’encadrement tout en gardant un haut niveau de contrôle.

Enfin, un point a été fait sur la procédure d’attribution des AEP thon rouge pour 2019 en ce qui concerne les critères d’attribution, les possibilités de transfert entre navires hors OP ou en groupement de navire et en ce qui concerne l’emport d’une VMS pour les navires détenteurs de l’AEP thon rouge en Méditerranée.

En ce qui concerne l’espadon, il a été demandé des précisions sur la mise en œuvre pratique de bague de marquage pour le débarquement de cette espèce en Méditerranée.

Retrouvez également cette actu sur notre application
Publié le 25 octobre 2018