Prolongation de l’aide au carburant : un début de réponse dans le bon sens

 

Prolongation de l’aide au carburant : un début de réponse dans le bon sens

 

La Commission européenne a tranché la question de la prolongation de l’aide temporaire dite « Ukraine ». Elle permet à l’Etat de compenser en partie la hausse du coût des carburants à la pêche. Ce régime qui prenait fin en décembre est donc prolongé jusqu’au 30 juin 2024. Le plafond initial de 300 000 euros – auquel s’ajoutait les 30 000 des aides dites de minimis – a été réhaussé de 35 000 euros pour toute la période.

Olivier Le Nezet, Président du CNPMEM déclare : « Je prends acte du résultat acquis par le Secrétaire d’Etat chargé de la pêche, M. Berville. C’est une avancée qui permettra à certaines entreprises de poursuivre leur activité plus sereinement le temps que des solutions pérennes soient trouvées. Je regrette néanmoins que la situation des entreprises dites liées soit toujours profondément ignorée par le niveau européen alors que d’autres filières ne connaissent pas de telles contraintes ».

Cette avancée ne s’attache pas, non plus, au fond du problème : donner à la filière et d’abord à la production, le cadre de renouvellement de navires de pêche contraints par une réglementation qui n’a pas évolué depuis 30 ans. Rien que l’ampleur des enjeux énergétiques le nécessite.

Le CNPMEM estime donc qu’il est urgent, au regard du caractère central du coût de l’énergie, que la Commission européenne se donne les moyens de ses ambitions. L’accompagnement de la transition énergétique ne peut se résumer à une aide temporaire prolongée au prix d’efforts intenses de négociation tous les 6 mois.

Olivier Le Nezet conclut sur la nécessité de poursuivre les discussions notamment avec les collectivités territoriales en lien avec l’utilisation du fonds européens à la pêche ( FEAMPA) et l’activation d’un autre levier de soutien, à savoir l’article 26.2 de ce fonds permettant d’accompagner les perturbations du marché. « Il reste aussi la question de savoir comment cette prolongation du régime Ukraine va s’articuler avec l’engagement d’une réduction à la pompe des metteurs sur le marché et des avitailleurs. Nous avons encore de nombreuses heures de travail à prévoir sur ce sujet ! ».

Paris, le 21 novembre 2023

Contacts :

Olivier Le Nézet, Président : 06 40 57 39 85

Philippe De Lambert Des Granges, Directeur Général : 06 60 95 27 94